Les transferts en cours d'accouchement de la Maison de Naissance à un hôpital, ça arrive souvent?

Non, ces cas sont rares et notre première intention est de toujours préserver et favoriser l’équilibre subtil de la physiologie. Cependant, nous ne prenons aucun risque pour la mère et son bébé. Si la situation le requiert, nous organisons un transfert à l'hôpital. Ce dernier se fait dans la majorité des cas, sans urgence, en véhicule privé, mais si la situation l’exige, nous faisons appel à une ambulance. Il arrive également que la femme change d'avis en cours d'accouchement et souhaite un transfert - par exemple pour une péridurale, pour cause de fatigue. Chez nous, le taux de transfert se situe entre 10 et 15%, variant légèrement d'année en année. C'est équivalent à la moyenne des Maisons de Naissance en Suisse.